Spécialiste de la chasse à l'approche
Actualités
Chasse à l'approche du chevreuil, brocard en France
Chasse à l'approche du cerf en France
Chasse à l'approche du mouflon Pyrénées et Aveyron en France
Chasse à l'approche de l'isard dans les Pyrénées France
ChasseChasse en battue Aude gers Ariège France
Chasse de la plambe en Palombière Gers
Chasse de la plambe en Palombière Gers
Chasse de la plambe en Palombière Gers
Chasse de la plambe en Palombière Gers
Chasse de l'Ibex en Espagne
Chasse en Montéria en Espagne
Chasse du whitetail ou cerf de Virginie en Finlande
Chasse Renne en Norvège
Chasse Renne en Norvège
Chasse de l'Oie, du Lagopède et du Renne en Islande
Chasse du brocard de Sybérie en Russie
Chasse du coq de bruyère et du Tétra Lyr Russie
Chasse du brocard noir, chevreuil mélanique en Allemagne
Chasse à l'approche du brocard en Pologne
Chasse en battue Pologne
Chasse au Maroc
Chasse en Namibie
Chasse en benin
Renseignements
Renseignement sejour chasse

Chasse de l'Oie, du Lagopède et du Renne en Islande

Le renne islandais a été reconnu par Safari Club International comme étant une espèce distincte du renne européen. Avis aux amateurs de nouvelles espèces.


La chasse au renne se déroule sur les hauts plateaux dans l’est du pays, à l’ouest d’Egilsstadir au pied du glacier Vatnajökull. Cette région n’est accessible qu’avec une autorisation spéciale. La chasse se déroule avec un guide pour maximum deux chasseurs. Nos guides connaissent parfaitement la région et y gèrent les rennes depuis des années.


La saison de chasse débute le 1er août pour s’achever le 15 septembre, la meilleure période pour prélever un trophée sans velours étant à partir du 20 août. A cette époque de l’année la météo est clémente avec des températures comprises entre 10°C et 16°C, mais les premières gelées matinales peuvent apparaître en montagne dès la fin août. En fin de saison de chasse au renne, la nature se pare de ses couleurs automnales.

Il est cependant a noter que le nombre d'animaux à prélever n'étant pas nombreux au regard du nombre de chasseurs locaux, le résultat ne peut être garanti.


La chasse aux lagopèdes islandais, certainement l‘une des plus belles chasses à la plume que l’on puisse pratiquer à ce jour.


La saison de chasse est très courte, puisqu’elle s’étend du 1er novembre au 30 novembre. Une bonne condition physique est nécessaire, car les chasseurs parcourent des terrains escarpés et accidentés afin de lever les oiseaux qui vivent dans les zones d’altitude de l’île. Fin novembre les premières chutes de neige recouvrent le paysage et les oiseaux ont alors tendance à redescendre vers des zones moins difficiles d’accès.


La durée du jour est également décisive pour la chasse en Islande. En octobre il fait jour de 8h à 18h30, tandis qu’en décembre il n’est guère possible de chasser avant 11h sachant qu’à 17h la nuit tombe à nouveau.

L’Islande est un lieu de nidification et de passage migratoire incontournable pour de nombreuses espèces d’oies sauvages, telles que l’oie cendrée, l’oie à bec court et la bernache nonnette qui sont les trois espèces chassables.


L’oie cendrée et l’oie à bec court profitent des grands espaces islandais pour se reproduire et élever leurs jeunes loin de toute nuisance. Dès la fin de l’été elles se concentrent sur le littoral pour constituer des réserves énergétiques dans les cultures en bord de mer, avant d’entamer leur vol migratoire vers le sud. Les bernaches nonnettes qui se reproduisent plus au nord, arrivent également en Islande à cette période.


A l’exception de la bernache nonnette dont la saison de chasse débute le 1er septembre, les deux autres espèces sont chassées à partir du 20 août. La fermeture des trois espèces est fixée au 20 octobre. Néanmoins la meilleure période s’étale sur les deux dernières semaines de septembre et la première semaine d’octobre. Nous chassons sur des territoires privés situés à proximité des côtes nord, ouest et sud de l’île. Nous choisissons toujours au dernier moment les territoires sur lesquels sont envoyés nos clients, ceci afin de garantir la présence des oies qui sont suivies quotidiennement par nos guides locaux. Les chasses se déroulent dans les plaines agricoles et à proximité des lacs situés en bord de mer, où les chasseurs sont dissimulés derrière des barrières végétales. Nos guides sont bien entendu équipés de tout le matériel nécessaire, tel que des filets de camouflage, des formes et des appeaux. En règle générale, la chasse à l’oie a lieu à la passée du matin et du soir. Les journées sont alors mises à profit pour découvrir le pays et profiter pleinement du séjour.

Renseignement séjours