Spécialiste de la chasse à l'approche
Actualités
Chasse à l'approche du chevreuil, brocard en France
Chasse à l'approche du cerf en France
Chasse à l'approche du mouflon Pyrénées et Aveyron en France
Chasse à l'approche de l'isard dans les Pyrénées France
ChasseChasse en battue Aude gers Ariège France
Chasse de la plambe en Palombière Gers
Chasse de la plambe en Palombière Gers
Chasse de la plambe en Palombière Gers
Chasse de la plambe en Palombière Gers
Chasse de l'Ibex en Espagne
Chasse en Montéria en Espagne
Chasse du whitetail ou cerf de Virginie en Finlande
Chasse Renne en Norvège
Chasse Renne en Norvège
Chasse de l'Oie, du Lagopède et du Renne en Islande
Chasse du brocard de Sybérie en Russie
Chasse du coq de bruyère et du Tétra Lyr Russie
Chasse du brocard noir, chevreuil mélanique en Allemagne
Chasse à l'approche du brocard en Pologne
Chasse en battue Pologne
Chasse au Maroc
Chasse en Namibie
Chasse en benin
Renseignements
Renseignement sejour chasse

BENIN

DESCRIPTION DU SÉJOUR


Le Bénin est l’un des plus petits pays d’Afrique avec à peine 112 000 km2. Cette république stable fait partie des anciennes colonies de l’Afrique occidentale française.  Le Bénin possède sa propre constitution et son gouvernement est démocratiquement élu.

La zone de chasse est située dans la province d’Atacora, au nord-est du pays.  Située entre les parcs nationaux W et Pendjari, la situation géographique de la zone de chasse est privilégiée. Cette zone est le point de passage des animaux qui transitent d’un parc à l’autre.  Le biotope est constitué de savanes et zones montagneuses semi-arides.

Le climat, pendant la saison de chasse, est chaud et sec.

En décembre et janvier, les matinées sont fraîches et agréables pendant la journée.

De février à avril, les températures pendant le jour peuvent atteindre 40 degrés. A la mi-mai commence la saison des pluies et les routes deviennent impraticables.


Il y a une grande densité d’animaux sur la concession, et plus particulièrement des buffles et des antilopes rouannes. La densité est si importante, qu’en conditions normales, il est possible de garantir à 100% le tir des deux espèces. D’autres espèces endémiques d’antilopes complètent l’offre de chasse du grand bigier : le buvable majeur, le cob de Redunca, le guib harnaché, le cob de Buffon, l’oribi… On les retrouve sur la zone de chasse en plus ou moins grande densité.


La moyenne d’antilopes par safari peut varier selon la saison et l’habileté du chasseur.  Le buffle, l’antilope de rouanne et le bubale sont pratiquement garantis, le guib harnaché et le cobe de Redunca sont relativement abondants, tout comme l’oribi, le duiker et le phacochère. Le cobe de Buffon et le cobe de fassa sont plus difficiles à voir.


La méthode de chasse est le pistage, à la recherche de pistes fraîches des buffles.  On suit les pistes jusqu’à ce que l’on puisse retrouver le troupeau de buffles, identifier un beau mâle et faire l’approche finale. Le reste des antilopes se chasse à la rencontre, en marchant dans la savane ou sur les routes.  Le travail des pisteurs locaux laissera pantois le plus expérimenté des chasseurs !hasseurs !

Renseignement séjours

SAISON DE CHASSE


De la mi-décembre à la mi-mai.  Nous recommandons toutefois les mois de janvier et février.  La fin avril est également intéressante, s’il ne pleut pas.


LOCALISATION DE LA ZONE DE CHASSE


Concession de Mekrou, au nord-est du pays.  Accès en voiture climatisée depuis la capitable, Cotonou.

Le transfert en voiture est d’environ huit heures de route.


CARNET DE VOYAGE


Jour 1: Vol à Cotonou avec Air France.  Nuit dans la capitale. Le vol d’Air Maroc arrive le matin et il est possible de voyager directement vers la concession.

Jour 2: Transfert à la zone de chasse.  Hébergement et présentation de l’équipe.

Jours 3,4,5,6,7,8,9: Chasse du buffle, antilope de rouanne et d’antilopes supplémentaires.

Jour 10: Retour à la capitale.  Nuit à Cotonou.

Jour 11: Tourisme dans la capitale (voiture et chauffeur à disposition des chasseurs).  Visite de la ville flottante de Ganvie et Route des esclaves.  Le soir, vol de retour.  Si les chasseurs volent avec Air Maroc, le vol est le matin et la visite touristique n’est donc pas possible.


HÉBERGEMENT


Campement de Mekrou, en typiques cabines individuelles. Chaque cabine est climatisée et possède douche et toilette, lit double avec moustiquaire et armoires pour ranger les bagages. Chaque chasseur, qu’il soit seul ou accompagné de son épouse, dispose d’un bungalow.  Trois repas par jour, et des en-cas en voiture.  Le campement possède une piscine, un salon-salle à manger communautaire et une zone de bar